Newsletter

Accueil > La Réduction des Risques

La Réduction des Risques


La Réduction des Risques se distingue de la prévention de l’usage et des traitements.

En effet, si la prévention a pour objectif de diminuer l’incidence de l’usage de drogues dans la population et que les traitements ont pour objectif un changement d’ordre sanitaire et / ou psychosocial, la Réduction des Risques , elle, a pour objet de réduire les risques et de prévenir les dommages que l’usage de drogues peut occasionner chez les personnes qui ne peuvent ou ne veulent pas s’abstenir de consommer des drogues.

Prévention, traitement et Réduction des Risques concourent ensemble à la promotion de la population en général et des usagers de drogues en particulier.

La Charte de la Réduction des Risques a pour objectif de constituer le socle conceptuel de toute démarche pouvant se réclamer de la Réduction des Risques liés à l’usage de drogues en Belgique francophone.

Historique

L’épidémie du SIDA a permis dans les années 80 pour la première fois de poser la problématique de la santé des usagers de drogues au niveau politique.

Auparavant, l’accès aux soins était réservé aux personnes qui étaient prêtes à arrêter de consommer. Mais pour les personnes qui ne voulaient ou ne pouvaient pas arrêter, elles se retrouvaient exclues des structures de soins classiques avec pour résultat une aggravation des risques encourus.

Le SIDA d’abord, les virus des hépatites ensuite, ont frappé les usagers de drogues par voie intraveineuse. Il est devenu urgent de mettre en place une politique de santé publique ciblant les besoins immédiats et les risques pris par ces usagers. Le concept de RdR liés à l’usage de drogues est né : donner les moyens à tous les usagers de drogues de se préserver des risques infectueux et d’améliorer sa qualité de vie et indirectement celle de son entourage.

Progressivement, la Réduction des Risques ne se limitera plus aux seuls risques infectieux au sein du public des injecteurs, mais élargira son action à la prise en compte de l’ensemble des risques liés à la consommation (overdose, accidents de la route, relations sexuelles non désirées, dépendances, marginalisations, etc.) et ce, pour l’ensemble des consommateurs de drogues, quels que soient les modes et les types de consommation.